L’amour jusqu’aux Enfers : le mythe d’Orphée et d’Eurydice :

Le mythe d’Orphée et d’Eurydice est bien connu, il incarne l’amour passionnel, sans limite. C’est l’un des seuls mythes où un héros grec est fidèle.

I. Eurydice :


On ne sait peu de chose sur Eurydice hormis qu’elle est une dryade, c’est-à-dire une nymphe très timide sortant des arbres. Elle est belle telle la musique d’Orphée selon le mythe.

II. Orphée :

a)   Famille :

Orphée est le fils de Calliope, muse de la poésie épique et du roi de Thrace, Oeagre.

 

b)    Présentations et attributs :

Orphée est l’aède (poète) le plus connu et le plus talentueux de la mythologie grecque. Apollon, dieu de la musique, des arts, de la beauté idéale, lui donna à sa naissance une lyre (sorte de petite harpe) et les muses, ses tantes (puisque sa mère Calliope fait partie des 9 muses) lui apprirent à jouer.

Très vite, il devint talentueux et, selon la légende, Orphée était capable :

  • D’attendrir les bêtes les plus féroces « Le loup trottait à côté de l’agneau, le renard suivait le lièvre, sans qu’aucun animal cherchât querelle à un autre »;
  • De charmer les arbres;
  • D’émouvoir les pierres et rochers;
  • De faire pleurer les hommes;
  • D’attendrir les dieux.

Le mythe raconte qu’Apollon donna à Orphée deux cordes supplémentaires à sa lyre (7 cordes) en hommage aux 9 muses. (Qu’est ce qu’une muse ?)

 

c)    Orphée sur l’Argo :

Orphée, en soif d’aventures, partit sur l’Argo, où il joua un rôle primordial aux cotés de Jason pour sa quête de la toison d’or.

En effet, il :

  • Apaisa les flots ;
  • Donna la cadence aux rameurs par sa musique ;
  • Protégea les marins du chant des sirènes par son propre chant ;
  • Charma le serpent, gardien de la toison d’or.

 

III.     le mythe d’Orphée & d’Eurydice :

De retour en Grèce, il rencontra Eurydice. Ils s’aimaient passionnément et vécurent heureux quelques temps.

Mais le jour du mariage, alors qu’Orphée n’était pas présent aux cotés de sa promise, le dieu Aristée vint et  fit des avances à la mariée. Eurydice pris la fuite dans la forêt et posa malencontreusement son pied sur un serpent venimeux qui la mordit à la cheville. Eurydice mourut. Comme tous les morts, elle alla aux Enfers. Malgré ses chants, Orphée ne pu la ramener à la vie.

Orphée, inconsolable décida d’aller chercher Eurydice aux Enfers, or, peu sont déjà revenus des Enfers, vivants (cas d’Hercule par exemple). Il se rendit donc à la porte des Enfers et descendit dans le Tartare. Là, il utilisa son don pour :

  • Soumettre Charon, le nocher ;
  • Adoucir Cerbère, le chien à trois têtes ;
  • Charmer les juges de la mort et Hadès, le dieu des Enfers.

Il obtint la permission de ramener sa promise sur terre à l’unique condition qu’il  ne se retourne pas tout le long du voyage de retour, jusque sous la lumière du soleil pour regarder Eurydice.

Le retour se passe bien, rythmé par la musique et les chants d’Orphée, guidant sa femme. Mais arrivé à la fin du voyage, alors qu’Orphée est sous la lumière du soleil, il se retourne avec hâte pour admirer sa bien aimé : celle-ci n’avait pas encore franchit le seuil des Enfers. Il la vit repartir pour toujours dans le royaume des morts.

IV.      Orphée après la mort d’Eurydice :

Perdu à jamais, Orphée se montra inconsolable : il pleura pendant des mois. Deux récits existent sur la mort :

  • Il se suicida en sautant dans l’eau du haut d’une falaise ;
  • Les femmes de Thrace le déchirèrent en morceaux de rage de voir Orphée ne pas accepter leurs avances. Son corps fut jeté à l’eau.

Quoi qu’il en soit, la dépouille d’Orphée connu d’autres aventures :

  • La tête, continuant de pleurer Eurydice, vogua sur les eaux jusqu’à Lebsos, où fut fondé un sanctuaire et un oracle;
  • Les os furent emportés par les muses sur l’Olympe;
  • La lyre d’Orphée, pouvant n’être touchée uniquement par le défunt, devint une constellation.

En résumé :

  •  Orphée est un musicien hors pair;
  • Eurydice est une nymphe;
  • Le jour du mariage, Eurydice meurt, mordue par un serpent;
  • Orphée va la chercher aux Enfers;
  • Il n’a pas le droit de la regarder jusqu’à la fin du retour chez les mortels;
  • Mais il le regarde et Eurydice meurt à jamais;
  • Orphée est inconsolable et meurt.

 

Sources :

 

Sur le même thème :

 

 


Leave a Reply